claire
FOOD, SPORT

Le 1er jour du reste de ma vie…

Je reçois pas mal de messages me demandant comment j’ai fait pour perdre autant de poids, pour me mettre au sport. Comment j’ai fait pour trouver la motivation.

Donc je me suis dis que ça pourrais être sympa de me présenter à nouveau et de présenter mon parcours. Je me présentais aussi juste ici.

Comme j’aime le dire j’ai toujours été la « petite grosse » de la famille et de mes amis, celle qui est super gourmande et qui ne fait pas de sport. J’ai toujours été en surpoids, toujours complexé par mon poids et par mon corps mais je n’ai jamais fait de réel efforts pour changer ce qui ne me plaisait pas.

Lors de ma 2eme grossesse nous avons appris que notre petit prince était atteint d’une fente labio-palatine (plus vulgairement un bec de lièvre + un palais complètement ouvert).

A première vue ça n’a pas de lien avec ma perte de poids mais détrompez-vous.

A l’annonce de cette malformation j’ai eu peur, peur du visage qu’aurait mon fils, du regard des autres vis à vis de lui et de son regard vis à vis de lui même.

Je me suis dis qu’il serait peut-être complexé, que les enfants risquaient de se moquer de lui. Les enfants sont méchants entre eux et par extension j’ai pensé à moi, à mon image.

Je me suis dis que lui il était né avec une malformation qu’on y pouvait rien et qu’il fallait apprendre a vivre avec.

Par contre moi ce n’était pas une fatalité, je ne suis pas né grosse, je n’ai pas été obèse toute ma vie, ça devait donc pouvoir se changer.

Comme j’avais honte d’être obèse je n’ai même pas imaginé passer par la case opération car ça aurait signifié en parler aux autres. Évoquer à mon mari et ma famille mon mal-être c’était une épreuve trop difficile.

J’ai donc décidé de choisir la version « classique » pour perdre du poids : j’ai ouvert les pages jaunes, j’ai trouvé le numéro d’une diététicienne et j’ai appelé au hasard une diet pas très loin de chez moi.

Lors du premier rendez-vous je suis tombé sur une personne très gentille, à l’écoute. Je me suis étonné moi même car en lui parlant de moi j’ai senti une détermination que je ne connaissais pas.

Ce n’était pas mon 1er rendez-vous chez une diet loin de la, mais cette fois je me suis senti bien, j’étais motivé. Je lui ai dis que je ne voulait pas faire un énième régime, je lui ai dis que je voulais apprendre a manger. Réapprendre à manger. Que si ça devait prendre 2 ans et bien ça prendrait 2 ans. Je n’étais pas pressé car dans le fond je savais que c’était pour toujours.

Au fur et à mesure des rendez-vous elle m’a fait comprendre ce qui m’avait fait prendre du poids. Elle m’a appris à équilibrer mes assiettes et à compenser des écarts. Car une vie sans écarts ce n’est pas possible.

Le premier mois j’ai perdu 5 kilos, j’étais tellement contente que pour moi c’était bon j’étais lancé rien n’aller m’arrêter. J’ai tenu 2 mois et demi super bien et noël est arrivé.

Noël viens avec son lot de tentation culinaire et ses excès de calories. Ensuite nous sommes partis au ski avec le boulot. Et la bim la sentence a été sans appel.

Je venais de reprendre 2 kilos en 1 mois environ. En temps normal je me connais, cette prise de poids m’aurait fait baisser les bras et j’aurais stopper mes efforts en me disant que c’était un échec.

Pour le coup ce fut totalement l’inverse cette prise de poids m’a surmotivé. Elle m’a montrée que rien n’était acquis. Que mes mauvaises habitudes pouvaient revenir vite.

C’est a ce moment que j’ai décidé de commencer à faire du sport. J’ai pris les choses au sérieux car j’ai pris un abonnement à la salle de sport et je me suis mise de manière plus que régulière au running.

Pour ceux qui font du sport vous savez que ça deviens très vite addictif. Je suis donc vite arrivé à 2/3 séances de cardio à la salle + 2 sorties de running. Les résultats ont étés fulgurants.

Cette photo vous montre mon évolution entre Mars et Août 2015.

 

mars aout

Au début le sport était pour moi un moyen de dépenser des calories uniquement. Je prenais du plaisir mais j’y allais juste pour brûler les calories.

Et au fur et à mesure j’ai compris que le sport allait me permettre de sculpter mon corps. J’aime voir les muscles se dessiner. Moi qui ai toujours eu un corps flasque et gras je commençais a avoir un corps tonique.

Aujourd’hui je suis encore en phase de perte de poids et de musculation. Honnêtement je suis loin de l’objectif de silhouette que je me suis fixé et je stagne un peu sur la balance mais je sais que le combat est gagné.

Je sais gérer les baisses de motivation, je sais éviter les pièges et je sais que je ne redeviendrais plus cette personne qui avait baissé les bras.

Je vais continuer de partager ici avec vous mon combat, mes victoires et mes défaites. J’espère que vous serez nombreux à me suivre.

Pour toutes celles qui sont dans mon cas je vous assure que c’est possible. Croyez-en vous.

Et surtout n’hésitez pas à me contacter si vous avez besoin de conseils.

Good Energy Is Contagious

 

 

Previous Post Next Post

You Might Also Like

7 Comments

  • Reply deltreylicious 7 septembre 2015 at 21 h 13 min

    Très motivant ce parcours, merci pour le partage !
    Deltreylicious

    • Reply Claire 8 septembre 2015 at 19 h 39 min

      Merci @deltreylicious !!! Je vais faire un tour sur ton blog :)

  • Reply Anonyme 8 septembre 2015 at 8 h 12 min

    Bravo, Claire ! vous êtes vraiment magnifique !

    • Reply Claire 8 septembre 2015 at 19 h 40 min

      Merci beaucoup c’est très gentil :)

  • Reply lecokon 8 septembre 2015 at 20 h 23 min

    Bravo pour ce parcours et cette belle motivation, ça fait plaisir à lire !

  • Reply Albane 9 septembre 2015 at 13 h 09 min

    Ben y a pas photos! C’est sur que tu as fait un énorme travail mais ca paye. Et non seulement ca paye mais tu es rentrée dans un cercle vertueux. C’est encourageant et encore plus motivant de voir des résultats, et on a envie de continuer.
    je ne sais pas quelle silhouette tu as comme objectif mais ton corps actuel est déjà très bien. Félicitation
    Albane

  • Reply Anonyme 18 mars 2016 at 20 h 23 min

    je t’ai découverte sur Instagram et tu m’as émue.
    Tu m’as émue car tu es une femme forte, déterminée, qui aime la vie et surtout qui a appris à s’aimer.
    Je suis en train de reprendre aussi la main sur mon corps et sur ma vie, et ton parcours me fait du bien et me pousse à me dire que j’ai fais le bon choix, que parfois y a des moments moins fun mais ils mèneront à des moments magiques.
    Merci encore de faire partager ça et d’inspirer d’autres femmes, qui peut être sont perdues ou ont besoin aussi de ce petit déclic qui a fait changer nos vies.
    Amicalement,

    Anne-Sophie (@annsocute_f)

  • Laisser un commentaire