12064203_10207355911677399_472896829_n-2
Running, SPORT

20KM de Paris – Récit de Course

J’ai froid, j’ai chaud.. Je rigole, je suis pensive… Difficile de vous décrire l’état d’esprit dans lequel j’étais au départ des 20KM de Paris ce dimanche 11 octobre 2015. Une chose est sûre je n’y croyais pas. Quand je dis que je n’y croyais pas je parle de moi bien sur, c’est en moi que je ne croyais pas.


Moi qui 18 mois en arrière ne faisait pas de sport et avait 33kg de plus, j’étais sur la ligne de départ des 20KM de Paris. Moi qui ait toujours préféré me trouver des excuses plutôt que d’avancer, j’allais devoir y aller.

Courir 10KM je gère, allez « vite » sur une petite distance je gère aussi, mais tenir pendant minimum 2h, impensable.

Même si mon mari me soutiens chaque jour, qu’il me donne la confiance en moi dont je manque tant, j’avais du mal à y croire.
12047384_10207355910917380_2032619466_n
Comme pour chaque course le réveil a sonné assez tôt ce dimanche, 7h je crois. J’enfile ma tenue du jour : chaussettes de contention, débardeur et short le tout jaune fluo. J’adore avoir une tenue assortie ça fait partie de ma motivation

Bref une fois ready, nous prenons la direction la Tour Eiffel où nous attendent plus de 25000 coureurs. Je disais dans mon post sur la course Nike que j’adore les « grosses courses » mais là honnêtement tant de monde c’est très impressionnant.

Vous l’aurez compris j’ai du mal à avoir confiance en moi et c’est d’autant plus vrai en ce qui concerne le running, je ne me sens pas légitime dans cette pratique. Alors quand je vois toutes ces filles hyper fit, hyper sportives et bien plus entraînées que moi ma confiance en prend un sacré coup. Mon mari qui me connait me répète 1000 fois que ça va le faire..

Le départ de notre sas est donné (très en retard) à 10:40. Notre stratégie se met vite en place ; Thomas court devant moi à allure 5’50 et je le suis quelques mètres derrière. Objectif : le suivre à cette allure pendant 20KM facile non ?


La première montée ne me fais même pas souffrir, je me laisse porter par la foule, c’est hyper fluide. Le tracé me plait déjà.
Je regarde ma montre nous sommes déjà au 2ème kilomètre alors que j’ai l’impression d’avoir fait 300 mètres. J’ai un pressentiment je sens que je vais assurer.
Et là c’est magique les kilomètres s’enchaînent, le bois de Boulogne, l’hippodrome tout se passe hyper bien j’ai le smile. Je regarde ma montre on approche des 10km, mon esprit tente de prendre le dessus, j’entend une petite voix me dire « 10km c’est bien déjà » !! Je me concentre sur ma foulée pour ne plus y penser et je continue sur ma lancée.

Mon super mari gère le ravitaillement pour moi, pas besoin de se bousculer, de s’arrêter ou de risquer la chute. Je cours et il m’amène de l’eau, une orange!! Je l’aime tellement

A partir du 12ème kilomètre c’est la fierté qui me fait courir, je n’avais jamais couru autant et je ne suis même pas fatigué.
Et la c’est là surprise, une coureuse se met à ma hauteur « je voulais vous dire madame que vous courrez super bien…vous avez une super allure! » Je pensais qu’elle blaguais mais même pas c’était un vrai compliment. Je ne suis peut être pas si ridicule

En tout cas son compliment me booste et me fait courir sans problème jusqu’au kilomètre 15,5. C’est là que ça se corse, j’ai les mollets en béton, je commence a fatiguer en plus nous passons dans les tunnels vers le pont de l’Alma je n’aime pas vraiment ça me perturbe dans mon rythme mais bon je vois bien que la Tour Eiffel est encore loin donc il ne faut rien lâcher. Je ralentis un peu le rythme pour tenir. L’objectif je le rappelle était juste de terminer pas de faire un temps.

Dernier kilomètre je suis à bout, mais j’aperçois ma sœur chérie et mon beau-frère, leurs sourires me donne la pêche pour les quelques derniers mètres. Merci les chouchous vous n’imaginez pas comme vous m’avez fait plaisir.

Je franchis la ligne d’arrivée en 02h01:57
Mes jambes s’effondrent, j’ai les larmes aux yeux mais surtout j’ai réussi !!!!!! Tellement fier de moi. Thomas m’aide à marcher, je récupère ma médaille. Celle-ci elle vaut de l’or !!!!

12167317_10207355909237338_1279576665_n
Pour conclure je dirais que je n’aurais jamais imaginé autant aimer courir. Le parcours était fabuleux et comme le disent les footeux « Paris est magique » C’est une de mes plus belles expériences je la refait quand vous voulez. Quand j’ai commencé mon pseudo entraînement pour cette course j’avais dis que c’était le premier jour du reste de ma vie et ben je vous le confirme. Il y aura un avant et un après.

N’hésitez pas à partager votre course avec moi !

Good Energy Is Contagious

Previous Post Next Post

You Might Also Like

9 Comments

  • Reply Valérie 14 octobre 2015 at 5 h 28 min

    Bravo, quelle énergie et quelle source de motivation, c’est tellement plus chouette et entrainant quand tout ceci est partagé à deux!

    • Reply Claire 14 octobre 2015 at 19 h 19 min

      Merci Valérie :) C’est sur qu’a 2 c’est toujours plus facile ! Tu cours en duo ?

  • Reply Mum N Run 14 octobre 2015 at 6 h 42 min

    Super !!!!! Une aussi belle expérience que pour moi !

    • Reply Claire 14 octobre 2015 at 19 h 18 min

      Merci Mum n Run ! Tu y a aussi participé ? Tu a mis combien de temps ?

  • Reply Ali Alanoix 14 octobre 2015 at 6 h 57 min

    Bravo ! C’est top :-)

    • Reply Claire 14 octobre 2015 at 19 h 18 min

      Merci Ali :)

  • Reply Alex 14 octobre 2015 at 20 h 22 min

    Je rêve de faire pleins de courses… mais je rame en running. 4km max au compteur du coup je me décourage et je laisse le temps filer avoir d’avoir le courage de réessayer, ce qui n’améliore rien… je t’admire sincèrement :)
    Alex

  • Reply Emma 3 novembre 2015 at 22 h 28 min

    J’envisage de plus en plus sérieusement de faire le semi de Paris le 06 mars et cet article me motive !! Meme si moi je n’aurai personne pour m’encourager sur le bord de route mais je pense le faire avec des amies !
    Actuellement je ne cours que 8km en moyenne…. J’ai déjà couru 13km mais au rythme tortue….j ai une course de 10km mercredi on verra..!!

    • Reply Claire Vieubled 4 novembre 2015 at 7 h 47 min

      Super si mon article te motive ! D’ici mars tu seras au top, entraînes toi bien sur 10/12 et tu va gérer. Je n’avais jamais fait plus de 12 avant. Tiens moi au courant de ta course

    Laisser un commentaire